Gérard Brack

Gérard Brack

“Calcutta le temps d’une vie”

En entrant dans cette mégapole, tous repères sur lesquels l’on bâtit son existence se vaporisent instantanément.
Calcutta la cosmopolite, l’accueillante, la tolérante.
Mère porteuse qui danse sur le rythme des Dieux, vous mène à travers un tourbillon aux confins des sens.

En tant que photographe, je me suis refusé l’image choc et consommable dont nos sociétés sont friandes. Je me suis laissé porter dans ses entrailles pour y trouver un souffle de vie, croiser ceux qui sont restés debout. Ceux qui se relèvent jour après jour et pour qui l’avenir n’existe pas, mais trouvent leurs forces dans l’espoir, leurs espoirs…
J’ai tenté de capter les regards, ces yeux sortis des ténèbres qui reflètent l’émotion humaine. De belles rencontres m’ont éveillées, apportant avec elles le doute, l’interrogation mais surtout la vie…

J’ai quitté cette ville sans un bruit, sur la pointe des pieds, en retenant mon souffle, mais une partie de moi y demeure à jamais;
Mes certitudes…
Gérard Brack nov. 2011


Ce travail photographique a été réalisé en 2011 avec l’accord de l’Ambassade d’Inde en France, et la collaboration logistique et technique de l’Agence Shanti – Travel de New – Dehli. Cette prise d’images n’a pas été réaliséedans le but d’un reportage ni d’une démarche pédagogique, mais pour une vision artistique et la recherche d’une pure communion avec l’autre.
CALCUTTA le temps d’une vie, est le fruit d’une longue réflexion sur le langage émotionnel que diffuse le regard.

Le choix porté sur Calcutta, a été de se rapprocher vers ces humains enchainés à leurs résignations, et oubliés de tout progrès social et économique.
Ce qu’il leur reste ouvre d’autres dimensions.
Le voyage intérieur et le silence.


Observer ces yeux devient une invitation intime qui bouleverse certitudes et pensées.
Un face à face qui nous porte vers ce que nous sommes tous; Des êtres d’amour et d’émotions.
Il suffit alors de regarder pour entendre, permettant souvent de comprendre son propre cheminement à travers une vie jamais écrite, mais éternellement différente.

Calcutta le temps d'une vie - Photo Gérard Brack
Calcutta le temps d’une vie – Photo Gérard Brack

Gérard Brack est né le 1er septembre 1963 dans le bassin minier de Lorraine. Il exerce dans le paramédical puis dans la gravure.
Il se tourne également vers sa passion pour l’image en tant qu’auteur photographe professionnel. Autodidacte, c’est en 1978 qu’il s’initie à la photographie avec pour seul matériel un vieil Agfa Apotar argentique. Très rapidement son choix se porte vers la pellicule noir & blanc.

Animé par le partage, l’art et les rencontres humaines, c’est en 1981 lors de son premier voyage en Côte d’Ivoire, qu’il découvre sa voie et construit son style photographique.

Avec l’arrivée des nouvelles technologies d’images, il continue à faire alliance avec la photographie argentique et élabore une technique personnelle qu’il qualifie d’argentico – numérique.

Loin des studios, souvent dans des conditions extrêmes, il parcourt depuis plus d’une trentaine d’années les rues d’Afrique, d’Amérique et d’Asie. Il voyage et travaille l’image dans une vingtaine de pays.

Il réalise plusieurs travaux qui lui valent des attentions particulières dans les domaines associatifs, artistiques et photographiques.
MALI VISAGE – RENCONTRES AUSTRALES – NEW-YORK BLACK&WHITE – LIVE – CALCUTTA LE TEMPS D’UNE VIE – VIVRE ENSEMBLE – JOY
. 2011 Ses travaux sont récompensés par le prestigieux Prix ILFORD.
. 2012 Le ROTARY INTERNATIONAL lui décerne le Prix SERVIR pour ses engagements humanitaires par l’image.
. 2015 Sélectionné par le salon d’Art moderne ART- UP LILLE et ST.ART STRASBOURG
. 2015 Invité d’Honneur journée Internationale de la photographie Médiathèque F – M.

Il intègre la galerie 8ème jour, devient également membre bénévole et conseiller artistique de la galerie associative Têt’de l’Art.
Il mène en parallèle des actions de bienveillance pour améliorer les conditions de travail de rue à Calcutta.
Des expositions itinérantes ont été et continuent d’être présentées, il s’investit et met à disposition ses travaux à des associations qui viennent en aide aux causes médicales, scolaires et humanitaires à travers le monde.


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. BRAUN Bernard dit :

    Bravo Gérard ! …. ton oeil acéré et ton humanité font de toi un véritable poète de la photo

  2. francois werner dit :

    Tes photos sont le reflet de ton humanisme , ton empathie. Il faut aimer les gens pour pouvoir réaliser de si belles images Chapeau l’artiste!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *